Chercheurs étudiants
 

Éloïse Audet-Cloutier

Étudiante à la maîtrise en études littéraires
Université du Québec à Montréal
Sous la direction de Daniel Chartier
audet-cloutier.eloise@courrier.uqam.ca

Titre du mémoire: «L'hétérogénéité identitaire et mémorielle dans les romans L'amant du lac et L'enfant hiver de Virginia Pésémapéo Bordeleau»

La notion d'identité est complexe et fondamentale, notamment dans les littératures amérindiennes. L'auteure métisse crie Virginia Pésémapéo Bordeleau propose une identité qui se trouve à la jonction de deux cultures. D'un côté, on retrouve l'importance et la fierté des racines autochtones et, de l'autre, l'influence de la culture européenne et québécoise. Cette rencontre est analysée à partir des théories postcoloniales portant sur l'entre-deux, l'hybridité, l'hétérolinguisme et le métissage.

Dans un deuxième temps, il est question de la mémoire. Cette notion doit être comprise à travers son hétérogénéité et son mouvement. En ce sens, la mémoire n'est pas figée; c'est un objet en constante écriture et redéfinition. Dans les romans à l'étude, il est possible de retrouver deux types de mémoires : une mémoire collective partagée par les individus d'une même communauté et une mémoire individuelle et unique. L'exploration de cette notion se fait à partir des concepts d'altérité, de trauma, de deuil et de guérison.

Communications

«L'hétérogénéité identitaire et mémorielle dans les romans L'amant du lac et L'enfant hiver de Virginia Pésémapéo Bordeleau», Table ronde internationale de la recherche et de la création sur l'imaginaire du Nord, de l'hiver et de l'Arctique, Février 2017, Montréal.